Appel

Publié le par asti var

Un appel à s'inscrire
sur les listes électorales

Un appel à s'inscrire sur les listes électorales Dans un appel du collectif "Devoirs de mémoires" publié jeudi 8 décembre par le Nouvel Observateur, un certain nombre de personnalités (voir plus bas) appelent à s'inscrire sur les listes électorales pour "que Liberté, Egalité, Fraternité s’inscrivent réellement dans notre quotidien".

Voici le texte de l'appel que vous pouvez
signer en ligne:


"POUR QUE NOS VOIX COMPTENT, FEDERONS NOUS !"

"Le 20 décembre, allons nous inscrire !

Allons jeunes et moins jeunes de la patrie, le jour de s’inscrire sur les listes électorales est arrivé. Parce que nous existons, tous autant que nous sommes, passons ce message d’avenir, voici une des solutions concrètes après les révoltes sociales. La République appartient à tous, soyons représentés ensemble dans le cadre républicain. Surtout quand nos frères immigrés en sont privés.


Nos destins sont imbriqués ! Chacun de nous est une voix, chacun de nous a des droits sur les choix sociaux, économiques, culturels et politiques, faisons-les valoir. Nous exigeons que Liberté, Egalité, Fraternité s’inscrivent réellement dans notre quotidien. Parce que la société française est composée de nous tous, faisons-nous entendre.
La démocratie n’attend que nous, quels que soient notre couleur, nos origines (sans reniement), notre lieu d’habitation, France hexagonale, France d’outre mer, cités, milieu ruraux et autres. Retissons les liens parfois abîmés. Non à la séparation, Non aux boucs émissaires. Oui au dialogue, Oui à l’écoute et au rapprochement.
La jeunesse, des quartiers et d’ailleurs, est notre avenir. Pansons et renforçons les solidarités. Prenons cette initiative comme une arme démocratique ; comme un acte d’ouverture. Dans ce contexte d’Etat d’urgence sociale, de peur agitée, de préjugés, de discriminations, il est impératif de se mobiliser en cette journée nationale d’action citoyenne.
Nous voulons une histoire et un avenir commun. Si on ne s’occupe pas de la politique, la politique s’occupe et s’occupera de nous. Oeuvrons chacun à notre échelle.
Ensemble choisissons de construire l’avenir. S’inscrire, c’est nécessaire, surtout maintenant. Nous ne voulons pas revivre le 21 avril 2002. Passons le message.
Nous appelons parallèlement le monde associatif de terrain à soutenir cette initiative."

Les parrains de l’initiative

Jamel Debbouze
Joey Starr
Jean-Pierre Bacri
Lilian Thuram
Mathieu Kassovitz
Mohamed Dia
Alain Chabat
Les Robins des bois
Lady Laistee
Dadoo
Tété
Devoir de réagir
Collectif Devoirs de Mémoires

Publié dans asti-var

Commenter cet article